investissement
Vous souhaitez investir dans l'immobilier, vous débutez dans cet investissement ? aucun problème ! De la définition de vos objectifs aux avantages fiscaux du choix d'un logement et de ses locataires,

Tout savoir sur l’investissement locatif

Vous souhaitez investir dans l’immobilier, vous débutez dans cet investissement ? aucun problème ! De la définition de vos objectifs aux avantages fiscaux du choix d’un logement et de ses locataires, nous vous recommandons de débuter votre carrière en tant que propriétaire-bailleur.

Vous misez sur les pierres, plus précisément sur la location d’un bien immobilier résidentiel pour construire un héritage et assurer votre avenir ? Vous avez raison. Vous achèterez un bien durable qui prendra de la valeur avec le temps, vous percevrez des loyers qui se termineront en fin de mois, vous pourrez bénéficier d’avantages fiscaux parfois conséquents, et vous bénéficierez de revenus locatifs attractifs. Cependant, comme pour tout investissement, votre investissement immobilier ne s’improvise pas.

Il s’agit d’un problème grave qui affectera vos finances et vos actifs. Ce document détaille le parcours du primo-investisseur et vous donne les clés d’une opération réussie. Suivez le guide !

Que faut-il savoir avant d’entrer dans le monde de l’immobilier ?

Ne risquez pas quelques déboires (difficulté à louer une maison, nécessité de réduire les loyers, entraînant une perte de revenus et impact sur les plans de financement, etc.) pour vous précipiter dans des opérations temporaires. Votre première tâche : vous tenir au courant. Vous étudierez les types de logements, les marchés locatifs, les choix des locataires et les types de location (vacants ou meublés), les loyers fixes, le financement et le crédit, les taxes et impôts, sans oublier la gestion locative. Pour plus d’informations sur ce sujet, cliquez ici.

Investissement ciblé. Vous développerez d’abord une évaluation du patrimoine. Faites l’inventaire de ce que vous possédez déjà, de votre situation financière et de vos impôts. Sur la base de cette évaluation, déterminez vos objectifs. L’idée est de comprendre ce que vous envisagez de faire en investissant dans des propriétés locatives.

Par exemple, si vous souhaitez obtenir un loyer à long terme, vous ne choisirez pas la même résidence ou la même adresse que vous souhaitez placer vos enfants.

N’oubliez pas l’aspect patrimonial de votre investissement. Si vous êtes un couple qui investit, pensez surtout au régime juridique de l’achat. Si vous envisagez de céder la propriété à vos enfants et petits-enfants, n’oubliez pas les questions liées aux droits de succession (notamment les droits de succession). Votre notaire saura vous conseiller sur ces aspects.

Quelques conseils à savoir sur le domaine

Investir dans l’immobilier, c’est se poser la bonne question : envisagez-vous d’obtenir une rente sous forme de loyer ? Vous souhaitez reprendre ce logement dans quelques années et en faire votre résidence principale à l’avenir ? Envisagez-vous de le revendre dix ou quinze ans après l’opération pour plus-value ? Vous envisagez d’y loger vos enfants ou de leur céder la propriété ?

Louer une maison : le bon objectif. Vous déterminerez votre stratégie en fonction des réponses à ces questions, déterminant ainsi vos objectifs qui détermineront la localisation et le type d’hébergement. Si vous misez sur le loyer et la rentabilité, vous choisirez une commune à forte demande locative.

Pour louer à des étudiants, il faut choisir une ville avec un pôle universitaire. Si vous optez pour une stratégie défensive, vous allez acheter dans une ville très prisée, donc le prix est cher et le rendement locatif est faible. Mais vous viserez la sécurité, comme mettre des lingots d’or dans votre armoire à linge.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.