Climatisation : pour ou contre ?

Lorsque la chaleur est pesante, le premier réflexe est souvent de mettre en marche la climatisation. Cet appareil est, à première vue, avantageux dans son fonctionnement. Quelques minutes suffisent pour adapter l’ambiance thermique aux besoins des occupants de la maison. Toutefois, les avis sur ce système ne sont pas toujours positifs. Décryptage.

 

Les raisons qui motivent l’utilisation de la climatisation

L’utilisation de la climatisation présente différents avantages qui justifient grandement son emploi. En voici quelques-uns :

 

Plus de confort en intérieur

Lorsque les températures en extérieur deviennent insupportables, la clim apporte plus de bien-être et de confort, en régulant l’ambiance thermique dans la pièce où elle est installée. Suivant le niveau de fraîcheur recherché, on peut facilement effectuer les réglages au niveau de l’appareil. Il n’y a rien de plus simple.

 

Des fonctionnalités avantageuses

Parce que les industries de climatisation ne cessent d’innover, on bénéficie d’appareils toujours plus performants. Ils bénéficient d’un système d’automatisation qui permet de se décharger de certains réglages manuels. Par exemple, la réduction de la température ambiante est réglée depuis l’appareil en fonction de la chaleur extérieure. On n’aura donc plus à se lever pour le régler vers la fin de journée. Aussi, l’extinction automatique évite que l’appareil fonctionne en continu même lorsqu’on n’en a pas besoin.

 

Un large choix d’appareils pour tous les besoins

Actuellement, on peut trouver un large choix de climatiseurs, en fonction des besoins de chacun et du budget. Il peut s’agir d’un modèle monobloc ou split. Un autre choix courant, c’est le système réversible. Il permet de bénéficier, dans un seul appareil, d’une solution de chauffage et climatisation en même temps. Il trouvera toute son utilité au fil des saisons.

 

Les inconvénients de la climatisation

Bien que la climatisation puisse offrir des avantages précieux dans son usage, certaines réticentes sont fondées sur les effets de l’utilisation de l’appareil sur la santé ainsi que sur l’environnement.

 

Une source de maladies respiratoires

Dans le cas des systèmes de climatisation utilisant une pompe à chaleur air/eau, l’eau contenue dans le réservoir peut y rester durant de longue durée. Parce qu’elle constitue un milieu favorable, des organismes pathogènes peuvent y proliférer. Lorsque l’appareil se met alors en marche, la présence de ces derniers influe négativement sur la qualité de l’air. Les plus sensibles pourront ainsi contracter des maladies respiratoires diverses. Le mieux serait donc de changer régulièrement l’eau stockée dans le réservoir pour éviter que des germes ne s’y développent.

 

Les risques de chocs thermiques

Alors que l’on souhaite abaisser les températures de manière notable en intérieur, les écarts avec celles de l’extérieur peuvent être nocifs pour la santé. C’est ce que l’on appelle le choc thermique. Pour éviter ses méfaits, il convient de toujours garder une différence de température inférieure à 10 °C entre l’extérieur et l’intérieur de la maison.

 

Des risques pour l’environnement

La climatisation peut présenter des risques pour l’environnement, d’une part, parce qu’elle consomme beaucoup d’énergie. D’autre part, elle fonctionne souvent par le biais de fluides qui peuvent être nocifs pour l’écologie. Face à cela, le choix d’appareils réglementés est de mise.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.