BTS Immobilier

Le BTS professions immobilières s’obtient après deux années d’études. Ce parcours donne des compétences en bâtiment, action commerciale, comptabilité et droit immobilier. Une carte professionnelle est délivrée pour ouvrir une agence immobilière. Ce BTS conduit aux professions de négociateur ou agent immobilier, gestionnaires de biens locatifs ou chargé d’étude notariale notamment.

Les diplômes accessibles après le BTS Immobilier

Le Bachelor Immobilier

Le Bachelor ouvre des perspectives de travail au niveau européen. Il s’agit de se spécialiser. Deux spécificités existent : la transaction immobilière et la gestion de biens.
Le Bachelor permet d’obtenir des compétences en gestion de biens immobiliers, de l’évaluation à la vente. Le Bachelor sera amené à traiter plusieurs demandes de clients. Sa fonction lui permettra de gérer les finances d’un logement collectif. Il pourra aussi devenir mandataire de baux. Il saura évaluer des biens en fonction du marché. Le parcours nécessite une période de stage sauf si le prétendant est salarié. Il peut s’effectuer en formation continue pour adultes avec une possibilité de prise en charge financière.

Licence professionnelle Droit de l’immobilier

Les diplômés seront employés ou cadres pour les mêmes métiers. Les débouchés s’élargissent vers le droit de l’urbanisme et de l’environnement. Ce cursus permet d’acquérir des compétences poussées :
– en matière juridique,
– en rédaction d’actes immobiliers,
– pour la posture du négociateur immobilier,
– pour le savoir-faire de l’expert,
– les outils informatiques spécifiques à l’immobilier.

Les profils de métiers qui correspondent à ce parcours sont : les chefs de service, des négociateurs immobiliers ou des responsables d’agence ou collaborateur.
De plus, il sera possible de faire carrière dans le secteur bancaire spécialisé, dans l’assurance, la négociation en étude notariale, en tant que gérant de biens dans le logement à caractère social.

Deux options sont au choix sur ce cursus bac+3 : l’administration en biens immobilier ou la négociation.
Un projet encadré par un tuteur sera mené ainsi qu’un stage d’une durée de 16 semaines faisant l’objet d’un mémoire.

Les autres parcours après le BTS immobilier

Licence professionnelle santé, sécurité, qualité de l’habitat.
Cette licence est destinée à de futurs professionnels du diagnostic et de la salubrité de l’habitat, public ou privé. Les compétences acquises portent sur :
– la législation en vigueur,
– les diagnostics liés à la sécurité, la salubrité, les polluants, l’énergie et les mesures loi Carrez,
– le conseil et de la médiation pour l’aménagement de l’habitat selon des critères de santé et de sécurité,
– l’appréhension de la structure d’un bâtiment.

Il existe aussi la licence professionnelle gestion et administration de biens après le BTS Immobilier. Ce parcours s’effectuera à distance ou en formation continue. Les enseignants sont issus des secteurs de l’immobilier et du droit. 11 universités organisent ce parcours.

Les disciplines abordées couvrent les notions de marketing, la comptabilité, la fiscalité, le droit européen, la copropriété, la gestion.

Ce cursus débouchera sur les métiers de :
– administrateur (trice) de biens,
– agent(e) immobilier,
– syndic de copropriété.

La filière immobilière est pérenne dans ses emplois. Les perspectives d’évolution sont riches grâce au maillage géographique et l’élargissement possible vers le secteur bancaire ou l’assurance notamment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *