Une pompe immergée est une pompe à eau que l’on place dans une source d’eau comme un puits par exemple. De cette source, la pompe aspire l’eau et la refoule par la suite avec une forte pression via le tuyau de refoulement. Cette pompe à eau se différencie des autres types de pompes par son fonctionnement. Si vous comptez vous procurer une pompe immergée, voici quelques astuces pour vous guider dans votre choix.

3 astuces à savoir pour dénicher la meilleure pompe immergée.

Capable d’aspirer des eaux se situant à une profondeur supérieure à 8 mètres, la pompe immergée permet d’arroser facilement les pelouses avec l’eau qu’elle aspire et alimente la maison en cas de besoin d’eau dans les WC, les lavabos,… Son tube étroit et allongé convient parfaitement aux forages ayant un diamètre minimal de 4 ’’ ou 10 cm et fait moins de bruit qu’une pompe de surface car l’eau dans laquelle elle se place amorti légèrement le bruit.

Quelque soit votre besoin, le choix de votre Pompe immergée doit absolument passer par le filtre de ces 3 principales variables : la profondeur du forage, la largeur du forage à l’entrée ainsi que le débit et la pression de la pompe. La profondeur du forage permet de déterminer la longueur du tuyau d’aspiration nécessaire et la largeur du puits fixe le diamètre du tube qu’il faut pour entrer dans le puits. La pression ainsi que le débit permettent de déterminer les performances techniques de la machine (la quantité d’eau que la pompe peut aspirer et refouler en une heure).

Les différentes pompes immergées et leurs usages.

La pompe immergée est constituée de 3 parties : le corps de la pompe, le corps du moteur et la grille d’aspiration. Le corps du moteur dirige le corps de la pompe et produit la puissance qu’il faut pour le pompage. A son tour, le corps de pompe aspire l’eau par la grille d’aspiration située au bas de la pompe. Le corps de la pompe est paré des roues qui conditionnent la pression et le débit. Ces deux derniers éléments sont plus élevés quand il y a plusieurs roues.

Il existe deux différentes sortes de pompes immergées : pompes immergées avec variateur de fréquence et les pompes immergées avec surpresseurs. La pompe immergée avec variateur de fréquence s’utilise dans les grands systèmes d’irrigation. Le variateur de fréquence détermine la durée d’utilisation de la pompe car c’est lui qui fournit la souplesse nécessaire au régime de la pompe. Cette pompe avec variateur de fréquence ne convient pas donc aux usages domestiques et c’est la pompe avec surpresseur (ou surpresseur immergée) qui est la mieux indiquée pour les usages domestiques (récupération d’eau de pluie pour arroser le jardin, alimenter la machine à laver ou le lavabo).

Pour maximiser les performances de la pompe immergée (pression et débit) et avoir une excellente évacuation d’eau, il est conseillé l’usage d’un tuyau de refoulement de diamètre intérieur minimal de 25 mm.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *