gérer les fuites d'eau
Comment gérer le cauchemar de la fuite d’eau ?

3 astuces pour gérer le cauchemar de la fuite d’eau

Pour bien gérer une fuite d’eau, il ne faut surtout pas rester indifférent face à ce cauchemar. D’emblée, il faut se précipiter de fermer le robinet d’eau générale pour ne pas empirer le dégât. Puis il est fortement recommandé de solliciter un plombier qualifié. Il doit intervenir sur place pour colmater et réparer la fuite.  Voici 3 astuces pour gérer un dégât des eaux chez soi :

  • Il faut vérifier et inspecter le compteur d’eau.
  • Entretenir toute la plomberie de la maison y compris les murs, les plafonds et la toiture.
  • Il faut veiller à bien éponger  le sol pour le protéger des effets de l’humidité.

Quoi qu’il arrive, la recherche de la fuite d’eau est à prendre au sérieux. Votre dépanneur doit effectuer les travaux nécessaires afin de déterminer la cause de la fuite et la réparer bien comme il se doit.

Comment trouver rapidement une fuite ?

Lorsqu’il s’agit d’une fuite est invisible, il faut entamer d’urgence une recherche de fuite non destructive. Pour ce faire, votre plombier tâchera de choisir la bonne technique de détection afin de localiser et repérer la source de la fuite rapidement. Nous citons à titre d’exemple, la méthode du gaz traceur. Cet outil est non destructif et n’exige nullement des travaux de destruction. De même, on distingue la technique de la caméra thermique. Celle-ci permet au plombier de  visualiser et surtout de vérifier les tuyaux et les canalisations qui peuvent présenter des fissures.

Par ailleurs, il convient de savoir que si vous constatez que votre consommation d’eau ne cesse d’augmenter il se peut que la cause soit une fuite d’eau invisible. Dans le cas échéant, la présence d’un plombier est obligatoire pour ne pas mettre votre maison en danger. Pour éviter les fuites enterrées, il est conseillé d’entretenir les gouttières dans le but d’assurer  un ruissellement correct des eaux de pluie et laisser l’eau s’évacuer correctement. Si vous êtes le propriétaire occupant de la maison, la recherche de la fuite fait partie de vos responsabilités. Vous devez solliciter un plombier dans les plus brefs délais pour qu’il puisse vous aider à réparer la fuite et éviter les dégâts des eaux.

Pourquoi faut-il déclarer le sinistre à votre assureur ?

En cas de sinistre, l’intervention de votre assurance est importante.  Selon votre type de contrat, elle  peut vous aider à financer les travaux qui ont été effectués par le plombier dans votre domicile. Toutefois, il faut bien préparer le dossier de déclaration à l’assurance. Cette étape est primordiale pour être bien indemnisé. Votre plombier doit vous transmettre un constat détaillé sur lequel il doit mentionner les conséquences foireuses du sinistre.

De même, il doit également y joindre des photos des dommages, de vos biens dégradés. De telle manière, l’assureur sera capable d’estimer l’ampleur des dégâts. Bien évidemment,  l’assureur se basera sur l’étude de votre dossier pour estimer le montant de l’indemnisation. Si vous habitez dans un immeuble sachez que si le sinistre concerne  de nombreuses plusieurs le mieux serait de bien remplir un constat amiable de dégât des eaux. Ce document a pour but la description des circonstances du sinistre. Grâce à un constat à l’amiable, il est possible  délimiter les responsabilités de chaque partie impliquée.

Pour éviter les dégâts des eaux, il faut toujours être attentif aux moindres détails. Si vous constatez des traces d’humidité, une surconsommation d’eau ou autre, il ne faut pas tarder à prévenir votre plombier. Ce dernier doit établir un diagnostic complet pour mieux comprendre d’où vient le problème. Par la suite, selon l’anomalie présente dans votre plomberie, il va essayer de mettre en place les réparations nécessaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.