bureau assis debout

6 conseils pour utiliser correctement un bureau assis debout

Les bureaux assis debout sont devenus très populaires. Les premières études montrent qu’ils peuvent être très bénéfiques pour la santé et la productivité.

C’est particulièrement vrai pour les versions qui permettent de passer de la position debout à la position assise.

Cependant, il n’existe pas de directives claires sur les meilleures façons d’utiliser un bureau debout. Cet article vous donne 6 conseils pour utiliser correctement un bureau debout.

Ils vous aideront à maximiser les avantages et à minimiser les effets négatifs.

1. Alternez entre la position assise et la position debout

Il ne fait aucun doute que rester assis trop longtemps est très mauvais pour la santé. Cependant, cela ne signifie certainement pas que vous devez rester debout toute la journée.

Des études ont mis en évidence des liens étroits entre les douleurs lombaires et les professions où l’on est debout, comme les caissiers de banque et les employés des chaînes de production (2Trusted Source, 3Trusted Source, 4Trusted Source).

On pense également que le fait de rester debout pendant de longues périodes a des effets négatifs sur les muscles, les tendons et autres tissus conjonctifs des jambes, et peut même provoquer des varices (5Trusted Source).

Heureusement, il est possible d’éviter ce problème en alternant simplement entre la position assise et la position debout.

La recherche en est encore à ses débuts, mais un rapport de 1:1 ou 2:1 entre le temps passé en position assise et le temps passé en position debout semble être optimal pour le confort et les niveaux d’énergie, sans affecter la productivité (2Trusted Source).

Cela signifie que pour 1 à 2 heures passées assis au bureau, vous devriez passer 1 heure debout. Essayez d’alterner entre la position assise et la position debout toutes les 30 à 60 minutes.

RÉSUMÉ :
Essayez d’alterner entre la position assise et la position debout. Les premières recherches suggèrent que vous ne devriez passer qu’une heure debout pour une à deux heures assises.

2. Ajustez votre bureau et votre écran

Une hauteur de bureau et une position d’écran correctes sont essentielles pour améliorer le confort et minimiser les risques de blessures au bureau.

Pour commencer, réglez votre bureau debout à environ la hauteur des coudes. Cela signifie que vos coudes doivent être à 90 degrés du sol.

À titre indicatif, le bureau d’une personne moyenne de 180 cm (5’11 ») doit être placé à une hauteur de 111 cm (44 pouces).

Les recommandations relatives à la position de l’écran ne sont pas toutes noires ou blanches, mais le consensus général est de le placer à une distance de 51 à 71 cm de votre visage.

À titre de référence rapide, cette distance ne doit pas être inférieure à la distance entre le bout de votre majeur et votre coude.

Le haut de votre écran doit être à la hauteur de vos yeux, avec une légère inclinaison vers le haut, entre 10 et 20 degrés. L’idée est que vous n’ayez jamais besoin d’incliner votre cou vers le haut ou vers le bas.

Si vous utilisez un ordinateur portable, essayez d’aligner le clavier à la hauteur de vos coudes.

Cependant, cela vous oblige à incliner l’écran vers l’arrière et votre cou vers le bas, ce qui n’est pas idéal pour une utilisation à long terme.

3. Achetez un tapis anti-fatigue

Les tapis anti-fatigue sont couramment utilisés dans les emplois qui nécessitent de rester debout pendant de longues périodes, comme le travail sur une ligne de produits ou à un comptoir.

Ces tapis combattent la fatigue de la station debout en encourageant les mouvements subtils des muscles des jambes. Cela améliore la circulation sanguine et réduit l’inconfort général.

Des études montrent que les personnes qui restent debout au moins deux heures par jour ressentent moins de gêne et de fatigue lorsqu’elles utilisent des tapis anti-fatigue. Ces tapis aident également à soulager les problèmes de jambes et les douleurs lombaires (7Trusted Source, 8Trusted Source).

Si vous souffrez de douleurs aux jambes ou au bas du dos lorsque vous êtes debout, les tapis antifatigue peuvent vous être très utiles. Achetez des tapis anti-fatigue en ligne.

RÉSUMÉ :
Les tapis anti-fatigue peuvent réduire la fatigue, l’inconfort des jambes ou les douleurs dorsales associées à la station debout plus de deux heures par jour.

4. Changez la position de votre clavier et de votre souris

Travailler de longues heures sur l’ordinateur peut fatiguer vos poignets. Il est donc important d’optimiser la position des poignets lorsque vous êtes assis ou debout.

L’angle idéal en position debout est légèrement plus étendu (incliné vers le haut) qu’en position assise.

Il a été démontré que le fait de ne pas tenir compte de cette différence chez les personnes qui passent fréquemment de la position assise à la position debout entraîne une douleur et une gêne accrues au niveau du poignet (9, 10Source fiable).

Afin de protéger vos poignets lorsque vous êtes debout, gardez toujours votre clavier et votre souris au même niveau, et vos poignets droits lorsque vous tapez.

Si vous avez encore mal aux poignets à l’occasion, envisagez d’utiliser un support de clavier réglable et des tapis de souris en gel pour un soutien optimal.

RÉSUMÉ :
La position idéale des poignets diffère légèrement entre la position debout et la position assise, alors tenez-en compte lorsque vous utilisez votre bureau debout.

5. Utilisez des supports de bras

Un support de bras est un rembourrage ou une surface souple qui se fixe à votre bureau. Il est conçu pour réduire la pression sur le poignet qui actionne la souris.

Il s’agit d’un domaine bien étudié, de nombreuses études montrant que les supports de bras peuvent réduire considérablement le risque de développer des problèmes de cou et d’épaule (11Trusted Source, 12Trusted Source).

Ces supports valent la peine d’être examinés si vous rencontrez souvent des problèmes, en particulier du côté de votre main dominante.

RÉSUMÉ :
Fixer un support de bras à votre bureau peut aider à résoudre les problèmes d’épaule et de cou, en particulier du côté de votre main dominante.

6. N’oubliez pas de faire des pauses

Même s’il est préférable d’être debout à votre bureau plutôt qu’assis, vous devez tout de même faire des pauses régulières pour bouger et vous étirer, vous vider la tête et vous reposer les yeux.

Pour certaines personnes, ces pauses rapides sont naturelles, tandis que d’autres ont besoin d’un rappel automatique.

Une bonne solution consiste à installer un logiciel de rappel sur votre ordinateur ou à télécharger une application de rappel de pause sur votre téléphone. Il existe de nombreuses versions gratuites de ces deux types d’applications.

Une étude a révélé qu’après seulement deux semaines d’utilisation d’un programme de rappel, les employés d’un centre d’appels ressentaient moins de gêne au niveau des membres supérieurs et du dos (13).

RÉSUMÉ :
Essayez d’utiliser un logiciel ou une application automatisée pour vous rappeler de faire des pauses régulières tout au long de la journée.

7. Impact positif sur la santé ?
L’utilisation d’un bureau debout peut être vraiment excellente pour votre santé. Vous pouvez en savoir plus dans cet article sur les avantages des bureaux debout.

Cependant, il peut être difficile de s’habituer à un bureau debout et cela peut même causer des problèmes s’il n’est pas utilisé correctement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.