Local commercial
Local commercial

Qui peut acheter un local commercial ?

L’achat d’un local commercial est avantageux à tous les niveaux. Il s’agit d’un investissement considéré comme rentable, mais qui présente tout de même quelques risques. Lorsqu’on souhaite acheter un local commercial, il faut se demander si on est en mesure de le faire ou pas et quelles sont les réglementations en vigueur.

Particulier, Professionnel, utilisateur, investisseur… tout le monde peut acheter un local commercial

Un local commercial est un espace utilisé afin d’exercer une activité commerciale. De ce fait, il peut être utilisé pour :

  • Stocker des marchandises.
  • Fabriquer des produits.
  • Vendre des marchandises.
  • Fournir des services.

Tout le monde peut devenir propriétaire d’un mur de commerce que l’on soit :

  • Un simple particulier.
  • Un entrepreneur.
  • Un commerçant.
  • Un utilisateur ou un locataire.
  • Un investisseur.

Il peut aussi s’agir d’une personne ou d’une entreprise souhaitant :

  • Exercer son fonds de commerce.
  • Le louer à un locataire qui veut exercer son fonds de commerce.

Ainsi, la plupart des commerçants ne sont pas forcément propriétaires des murs dans lesquels ils exercent leur fonds de commerce. Mais en acquisition de locaux commerciaux, tout le monde peut devenir propriétaire.

La location commerciale est d’ailleurs un investissement assez avantageux :

  • Usage à de fins multiples :investissement locatif, en faire son propre fonds de commerce.
  • Location commerciale beaucoup plus sécurisante.
  • Un risque d’impayé moindre.
  • Location longue durée, soit 9 mois minimum.
  • Rendement très supérieur par rapport à l’achat d’un bien résidentiel.

Ainsi, il est possible d’acheter un local commercial que l’on soit un entrepreneur, une entreprise, un investisseur ou bien, un utilisateur. Mais avant d’acquérir ce type de bien, il est toujours conseillé d’estimer un local commercial en ligne avec Perfia.

Acheter un local commercial : un excellent placement

Pour un investisseur immobilier, acquérir un local commercial peut se révéler être un excellent placement. L’achat d’un local commercial n’est pas réservé qu’aux investisseurs uniquement. Il s’agit d’un bon placement pour un particulier qui investit son argent dans :

  • L’exploitation du local.
  • Dans la location commerciale.

Il faut connaître l’intérêt de cet achat avant de scruter les annonces. Lorsqu’on est un investisseur particulier, il est indispensable de :

  • Avoir une connaissance du marché.
  • Avoir une bonne connaissance sur les conditions de location dans le quartier.

L’adresse du local commercial reste un critère décisif dans le choix d’un bon local commercial. Pour que ce dernier soit un placement rentable, il est appréciable de consulter un cabinet d’expert et de faire une estimation en ligne. On doit aussi évaluer :

  • Les caractéristiques du local.
  • L’éventuel bail commercial.

Mais il faut s’attarder davantage sur l’emplacement du local commercial si on souhaite réussir son placement. Les emplacements les plus recherchés se trouvent dans le centre-ville :

  • Rues piétonnes.
  • Zones proches des transports en commun.
  • Avenues fréquentées.

L’emplacement du local doit garantir :

  • Une visibilité accrue de son activité.
  • Un fort trafic.
  • De meilleures perspectives, notamment en chiffre d’affaires.

Mais d’autres emplacements méritent aussi une chance de se faire remarquer. Il s’agit des emplacements éloignés des centres commerciaux, mais qui proposent tout de même de belles opportunités en rendement étant donné que le prix d’acquisition sera beaucoup moins élevé.

Mais comme toujours, il est conseillé de faire une estimation du local commercial avant l’achat. D’autre part, les prestations sont aussi à prendre en compte en évaluant :

  • L’état du local.
  • La surface.
  • Les travaux.
  • L’aménagement intérieur.
  • Les équipements du local.
  • Les activités autorisées dans le local.

Acheter un local commercial occupé ou libre

Pour acheter un local commercial, il est quasiment important de se poser des questions sur l’occupation du bien. En général, il existe deux types d’occupation :

  • Local occupé.
  • Local libre.

Pour investir dans un local commercial libre, les démarches sont un peu complexes. Il va falloir récolter toutes les informations possibles pour bien estimer la valeur du local et son prix réel. D’où l’importance de se rapprocher d’un cabinet d’expert afin qu’il puisse donner plus de précision sur l’estimation du local commercial.

Pour obtenir un meilleur résultat, on recommande d’investir dans un local commercial occupé. Un contrat de bail prouve :

  • Le meilleur emplacement du local.
  • Les qualités du local.
  • L’appétence du marché.

Il sera plus simple ainsi de calculer sa rentabilité et le montant du loyer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.