chalumeau plombier

Pour maitriser les risques du chalumeau plombier, il faut se protéger physiquement, préparer un lieu d’intervention et bien utiliser le matériel.

Les précautions à prendre avec un chalumeau plombier

Les risques sont grands quand il est question de réaliser de la soudure. Ils sont d’autant plus grands lorsque la soudure se fait avec un chalumeau, surtout un chalumeau plombier. L’utilisation de ce dernier comporte en effet des flammes et des gaz à haute température en même temps. Des solutions de préventions sont à adopter avant de commencer les travaux pour bien se protéger contre les risques. Voici les différentes précautions !

Les protections physiques avec le chalumeau plombier

Le chalumeau plombier en marche peut atteindre une température de plus de 3000°C. Cela représente un énorme danger pour une personne physique. La flamme peut en effet causer des brûlures cutanées érythèmes, au second voire même au troisième degré. Le chalumeau peut également causer des conjonctivites et des lésions oculaires chroniques. Cela est dû des infrarouges et de la chaleur de la flamme. Pour éviter tous ces risques, il est recommandé d’adopter des protections individuelles adaptées. À noter que ces protections doivent être conformes aux normes en vigueur.
Il faut des vêtements de protection difficilement combustibles. Il faut par exemple se faire une combinaison en coton ignifugé ou en cuir. Sinon, vous pourrez aussi opter pour un tablier et des jambières. Sans oublier de prendre des chaussures adéquates pour vous protéger pendant les travaux de soudure. Les vêtements doivent être toujours propres, car imbibés de graisse, ils peuvent rapidement s’enflammer.
Il faut aussi adopter des accessoires de protection de tout genre. Il en est ainsi des lunettes de protection équipé de verre teinté et de coques latérales contre les projections et les rayonnements lumineux. Pour une meilleure protection, on distingue le masque pour soudure avec des verres teintés également. Il en est de même des gants de protection pour protéger ses mains contre le feu.

Le lieu d’intervention avec le chalumeau plombier

Il faut bien préparer son lieu d’intervention pour éviter de subir les risques du soudage. Si vous avez déjà un lieu d’intervention, il faudra vérifier ce lieu avant d’entamer n’importe quels travaux de soudure.
Pour avoir un lieu d’intervention parfait, on commence par installer un établi non combustible, nettoyé au papier de verre fin et bien fixé à l’aide des serre-joints. Un support qui ne brûle pas et qui ne bouge pas est l’idéal. On éloigne de l’établi tout matériau qui risque de prendre feu au cours de la soudure au chalumeau plombier. Il en est ainsi de la graisse, du chiffon, des huiles, etc. On dispose à proximité du lieu de travail des pièces à souder des moyens d’alarme et de lutte contre le feu comme l’extincteur. Les bouteilles de gaz ne doivent jamais être couchées.

Les modalités d’utilisation avec le chalumeau plombier

Pour allumer un chalumeau de plomberie bi gaz, il faut prendre quelques précautions. Avant de l’allumer, il faut purger les tuyaux d’alimentation aux gaz. Pour ce faire, il suffit de régler les pressions d’utilisations du chalumeau. On ouvre dans ce cas l’oxygène et l’acétylène. Pour l’allumage de la flamme, assurez-vous que le comburant qu’est l’oxygène soit léger par rapport au combustible. Ainsi, vous obtiendrez une flamme plus facilement. Lors de l’allumage, utilisez uniquement un allume-gaz. Une fois allumée, on règle enfin le dard de la flamme, la partie bleue vive à 5mm ou 8mm. C’est une étape primordiale pour la réussite de vos travaux de soudure comme il faut.
Il en est de même lorsqu’il est question d’éteindre le chalumeau bi gaz. Des précautions de sécurités sont à considérer. Il faut d’abord fermer l’acétylène. Pendant ce temps, l’oxygène va purger le chalumeau avant d’être fermé à son tour. S’il s’agit d’un arrêt momentané, il faut tout simplement fermer les robinets du chalumeau. Sinon, il faut desserrez quelques vis comme ceux de détente des détendeurs, des robinets des bouteilles et du tableau d’utilisation du chalumeau plombier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *