voyage Cambodge

Séjourner à Koh Rong lors d’un voyage au Cambodge

Les activités nautiques font partie des principales attractions lors d’un voyage au Cambodge. Tous les visiteurs ne sont donc pas attirés forcément par les sites archéologiques et les temples, d’autres y viennent pour passer des bons moments au bord des plages. C’est le cas de ceux qui optent pour un séjour à Koh Rong. Il s’agit d’une ile cambodgienne qui se baigne dans le golfe de Thaïlande. C’est une destination particulièrement intéressante. Voici des informations à son propos.

Découvrir Koh Rong

Située à 25 km au large de Sihanoukville, Koh Rong est la deuxième plus grande île cambodgienne. Elle fait partie de la province de Kaoh Kong. Sa superficie totale est de 78 km2 et elle dispose d’un littoral de 43 km. Elle est principalement constituée de jungles, de belles plages et de petits villages dont Koh Tuich, Prek Svay, Soksan et Dam Dkeuw. Les habitants de ces villages vivent généralement de pêche. Certains villageois sont aussi des éleveurs et des commerçants.

Cet endroit est dépourvu de routes goudronnées. Il n’y a donc pas de moyens de transport terrestre pour se déplacer. Tout se fait à pieds suivant les sentiers battus par les villageois.

Plusieurs établissements hôteliers se développent sur l’île et proposent des services variés. Il est donc possible d’y passer l’intégralité du séjour pendant le voyage Cambodge.

Que faire à Koh Rong ?

Plusieurs activités sont faisables sur l’île de Koh Rong. La plupart sont des divertissements dans l’eau ou sur les bords de mer.

Il est par exemple possible de faire des sports sur la plage. Beach-volley, beach soccer, etc., tout y est possible. Mais les principales attractions qui intéressent les touristes sont la baignade, la plongée, le kayak, le kitsurf ou encore le snorkeling et pêche. Plusieurs espèces marines peuvent y être trouvées comme les poissons côtiers, les oursins, les coraux, les calmars, les crevettes, etc.

Koh Rong est aussi un lieu parfait pour faire de la randonnée. Comme l’île dispose d’une zone forestière vaste, il est possible d’y faire du trekking en suivant des sentiers de randonnée divers. Cela permet de découvrir des espèces d’animaux et de végétaux de toutes les sortes.

La découverte des bancs de plancton luminescents constitue une activité à part entière à faire à Koh Rong. Elle se fait à la tombée de la nuit et il faut monter à bord d’un bateau pour apprécier ce moment unique. L’idéal pour faire cette activité est la période où il n’y a vraiment aucune lumière dans le ciel, donc hors pleine lune.

Ce qu’on doit savoir d’autres à propos de cette île

Le climat de Koh Rong est particulièrement agréable. Les températures oscillent entre 28 et 35°C toute l’année. La période idéale pour y aller se situe entre les mois de décembre et avril et les moins propices sont les mois de juin jusqu’en octobre car la visite peut être gâchée par les fortes pluies comme pour n’importe quelle destination à voir lors d’un voyage au Cambodge.

Pour aller sur l’île, il faut passer par Sihanoukville. Depuis Phnom Penh, le trajet est de 5 heures puis il faut ajouter 45 minutes de plus pour arriver sur l’île. Si le touriste part de Kep ou de Kampot, il faut prévoir 2 à 3 heures pour arriver à Koh Rong à bord d’un bateau. Si le voyageur prend l’avion depuis Siem Reap, la durée de vol est de 50 minutes.

Ceux qui souhaitent rester sur l’île doivent faire une réservation de chambres dans les établissements hôteliers surtout pendant les hautes saisons. Ils peuvent aussi tenter l’expérience de « habiter chez l’habitant » dans l’un des villages qui s’y trouvent. Néanmoins, il faut toujours se préparer.

Lisez par la suite, la réserve de marche d’une montre automatique homme

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *