assurance mobile

Indemnité proposée par son assurance mobile : comment ça marche ?

Les garanties d’une assurance mobile sont proposées sous forme d’indemnité. Elles ne s’appliquent pourtant que si les conditions posées par l’agence sont fournies. Vous devez surtout procéder à la déclaration correspondant au cas d’incident que votre appareil nomade subit.

Le délai ainsi posé figure dans le contrat signé. La lecture attentive et la compréhension de ce dernier sont donc primordiales pour mieux profiter des garanties d’une assurance mobile.

Les démarches à suivre pour accéder à la couverture d’une assurance mobile

L’accès à l’indemnisation proposée dans un contrat d’assurance mobile nécessite la réalisation de certaines démarches. Cela consiste d’abord à déclarer le sinistre le plus tôt possible. Le délai ainsi requis est indiqué dans le contrat. Dans la plupart des cas, la prise en charge n’intervient qu’à condition :

         de déclarer le sinistre dans les 5 jours ;

         de procéder à la déclaration sous 48 heures en cas de vol de votre appareil nomade ;

         de faire une déclaration sur l’honneur décrivant de manière authentique et précise la circonstance du sinistre ou de l’accident ;

         de fournir la facture ou autre justificative d’achat de votre téléphone mobile ;

         de joindre à la déclaration le procès-verbal attestant le dépôt de la plainte que vous avez réalisée auprès des autorités compétentes.

Il existe d’autres conditions entrant en ligne de compte. Certaines agences d’assurance se montrent même plus strictes dans l’attribution d’une indemnité.

Assurer son smartphone dont le coût est élevé

Vous n’aurez sûrement pas besoin d’une indemnité si votre téléphone mobile coûte moins cher. Cependant, avec votre smartphone, dont le coût peut être très élevé, il est plus judicieux de l’assurer. Cette démarche à la fois prudente et économique est fortement conseillée, tant les professionnels travaillant dans le secteur de l’assurance des produits high-tech sont de plus en plus nombreux. Pour avoir un aperçu de leur fonctionnement, rendez-vous sur ce lien https://rocketassurance.com/.

Cependant, il faut savoir que la souscription d’une assurance mobile n’est pas obligatoire. Vous êtes donc libre d’assurer ou non votre smartphone. Néanmoins, en souscrivant un contrat pour garantir votre appareil en cas de sinistre, vous n’aurez pas le remplacer ou le réparer par vous-même. 

De plus, une assurance spécifique vous permet d’accéder à des garanties répondant correctement à vos besoins. Elle propose des couvertures plus adaptées qu’une assurance générale, comme celle mise à disposition dans le cadre d’un contrat multirisque habitation.

Bien se renseigner sur les garanties avant de signer un contrat

Vous devez déjà avoir un aperçu de l’indemnité obtenue en cas de sinistre subi par votre smartphone. Ce n’est pourtant possible que si vous vous êtes bien renseigné sur ce côté avant de signer le contrat. Les garanties offertes se déclinent en cinq principaux types, à savoir celle liée :

         à l’écran fissuré,

         aux sinistres subis par votre appareil mobile causés par une personne tierce,

         à l’infiltration d’eau,

         à l’humidité et à l’oxydation,

         au court-circuit.

Vous pouvez aussi en profiter davantage en souscrivant un contrat présentant des options additionnelles. Ce qui vous permet d’accéder à des garanties liées au vol, à la casse, à l’incendie ou aux boutons cassés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.