L’acide Hyaluronique : Un rôle fondamental dans l’organisme

Avec l’âge, la peau se déshydrate, devient plus fine. Elle se renouvelle moins bien et se relâche. Si bien que de petites ridules commencent à apparaître, suivies des rides tant redoutées. Pour les femmes qui souhaitent lutter contre ces effets du vieillissement, sans douleurs, l’injection acide hyaluronique du 92 s’impose comme la solution star. Il comble les rides sans effets secondaires (ou presque) et ses suites sont moins lourdes qu’une opération de chirurgie esthétique.

Il est idéal pour combler les rides fines et profondes. À ce jour, l’acide hyaluronique est la molécule hydratante la plus puissante dont on dispose. Découverte en 1934 dans l’humeur vitrée de l’œil de bœuf, l’acide hyaluronique, ou hyaluronane, est l’association d’un acide uronique et d’un aminoglycane. Cette sorte d’ “éponge” à eau, naturellement présente dans notre organisme, assure, entre autres, le rebondi de la peau et la fraicheur du teint. Et comme sa production baisse de 6 % à chaque décennie, entraînant relâchement cutané et rides, des formules synthétisées et des traitements esthétiques permettent de compenser.

Principe de l’acide hyaluronique

On l’utilise principalement pour combler les rides et les ridules du visage : rides de la patte d’oie situées aux coins extérieurs des yeux, les rides du lion (ou rides de la glabelle), situées entre les sourcils, mais également les rides du front, des joues (sillons naso-géniens), du menton (rides d’amertume) et autour de la bouche. L’injection acide hyaluronique du département 92 est aussi utilisée grâce à son effet volumateur, pour traiter l’ourlet des lèvres en redessinant le contour de celles-ci et en les épaississant pour les rendre un peu plus pulpeuses.

Son intérêt dans le comblement des sillons profonds du visage est largement employé pour temporiser les indications d’un lifting cervico-facial : comblement profond des sillons naso-géniens (les sillons partant du nez vers la bouche) et des plis d’amertume partant de la bouche vers le menton. Enfin, l’acide hyaluronique permet dans certains cas de combler les creux et dépressions du visage (apport de volume aux pommettes et aux joues, cernes, menton, tempes), mais aussi de combler les séquelles d’acné, de varicelle et autres traumatismes sur la peau du visage. Parfois, les injections d’acide hyaluronique peuvent être pratiquées en complément d’un lifting du visage afin de garantir la longévité du résultat.

L’injection de l’acide hyaluronique du 92, est recommandée pour celle qui cherche à avoir un bon résultat, ainsi que pour combler les rides, il est aussi commercialisé sous plusieurs noms normés CE. La quantité injectée de ce  principe volumateur est variable selon les zones à traiter, de quelques dixièmes de millilitre au niveau de la lèvre (pour éviter toute hypercorrection) à 4 millilitres pour une séance plus globale au niveau du visage. Egalement, ce produit de comblement est injecté plus ou moins profondément sous la peau selon la zone à traiter. Complètement biodégradable dans le corps, l’injection de l’acide hyaluronique du 92, peut faire l’objet d’une à 2 séances d’injections par an afin de conserver ses effets visuels.

Avant une séance d’injections d’acide hyaluronique

Lors de la consultation au cabinet, le médecin mène un interrogatoire pour déceler d’éventuelles contre-indications ? L’injection d’acide hyaluronique dans le 92, possède des médecins esthétiques qualifiés pour ce genre d’intervention.

  • Si vous êtes enceinte ou vous allaiter, il vaut mieux repousser les séances.
  • Une trop forte sensibilité au produit avérée ne permet pas de nouvelles injections.
  • La présence ou la prédisposition aux herpès labiaux nécessite une prudence particulière.
  • La prise d’aspirine et d’anti-inflammatoires sont contre-indiquées quelques jours avant et après les séances d’injections.

Si la patiente pratique des injections d’autres produits de comblement mais non résorbables dans le corps, l’acide hyaluronique peut être contre-indiqué, pour être rassurée s d’injections d’acide hyaluronique dans le 92,

Cette première étape franchie, le médecin examine la forme de votre visage et définit les zones à traiter qui nécessiteront un produit plus ou moins visqueux permettant d’obtenir le rendu souhaité. Ainsi, un acide hyaluronique peu épais est utilisé pour un traitement superficiel comme pour combler de fines rides, tandis qu’un acide hyaluronique plus épais permet de combler les rides profondes et  / ou de restaurer les contours. A l’issue de ces examens, le médecin vous transmet son tarif d’injections d’acide hyaluronique qui dépend du nombre de zones à traiter et de la quantité de produit nécessaire.

Quels sont les résultats de l’acide hyaluronique ?

  • Le résultat est immédiat. Il est visible au cabinet, juste après l’injection. Il se traduit par une disparition totale ou partielle de la ride, d’un creux, d’une irrégularité ou la restauration des volumes, une façon de préserver la jeunesse.
  • Un délai de quelques jours est nécessaire pour apprécier le résultat définitif. C’est le temps nécessaire pour que l’œdème réactionnel ait disparu.
  • Le résultat est le plus souvent très satisfaisant, et réponds parfaitement à vos besoins,
  • A noter que les injections de comblement, contrairement aux injections de Toxine Botulique, n’a pas d’action sur la mobilité des muscles de la face et n’interfèrent donc pas avec la mobilité du visage.
  • Le but de ces injections est d’apporter une amélioration et non pas d’atteindre la perfection. Si vos souhaits sont réalistes, le résultat obtenu devrait vous donner une grande satisfaction, car son efficacité, est d’une grande satisfaction,
  • L’acide hyaluronique, comble les espaces intracellulaires

Quelle est la durée d’action des injections ?

  • La durée d’action est de 8 à 12 mois.
  • L’utilisation d’acide de dernière génération permet d’allonger cette durée autour de 12 mois.
  • Les acides hyaluroniques très volumateurs comme Voluma dure jusqu’à 18 mois.
  • Le Macrolane utilisé pour les contours corporels dure 18 à 24 mois.

L’effet est un peu moins durable selon la localisation (sur les lèvres), selon le type de peau, selon l’hygiène de vie (stress, tabac, alcool, soleil).Cependant, ses durées peuvent être plus courtes ou plus longues, selon le métabolisme du patient et donc sa capacité à consommer l’acide injecté.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *